Oug'Rock Metal Festival 2014

Orion’s Night

L’idée du groupe a germé dans l’esprit de David Piotrowicz et J-Michel Parmentier en 2006. Ils voulaient au départ créer un projet de Metal varié pourvu de riches orchestrations, et fortement influencé par la musique classique, essentiellement baroque et romantique, mais aussi par les musiques de film. Ensuite, après s’être mis d’accord sur le nom d’Orion’s Night et après avoir effectué quelques recherches de musiciens, ils ont réuni un line-up composé de Laurent Rasir au chant, d’Alekseï Makarov à la première guitare et de Gilles Hermans à la seconde guitare, en plus de David aux synthés et de J-Michel à la batterie. La thématique du groupe tourne principalement autour des rêves, de l’imaginaire, ainsi que de la mythologie et de la spiritualité (deux thèmes connexes aux premiers), ce qui sied parfaitement à la direction musicale envisagée !

Après quelques concert avec ce line-up, divers problèmes internes surgirent, et le duo originel se retrouva seul en juillet 2008. Néanmoins, de nouveaux musiciens furent recrutés en septembre, en dépit du fait que les exigences, tant au niveau des compétences techniques que des affinités humaines, étaient assez élevées. Les musiciens en question sont Alex Stap à la guitare et Olivier Putz au chant. Mais toujours pas de second guitariste et de bassiste en vue ! Pour cela, il aura fallut attendre avril 2009 pour trouver Lionel Delmay à la seconde guitare, et juillet de la même année pour enfin se retrouver au complet avec Innok Gritskevitch à la basse, soit un an après la dissolution du premier lien-up.

Orion’s Night décide par la suite, en Juillet 2010, de se séparer d’Olivier Putz pour des raisons de divergences musicales et de motivation. Le groupe introduit alors Thomas Hubert derrière le micro. Le premier concert sous ce nouveau line-up a lieu 3 jours après les premiers essais et permet donc au groupe d’officialiser cette annonce.

Chaque musicien provient d’un monde musical assez différent qui, tout en étant majoritairement Metal, brasse des styles allant du Hard Rock 70’s au Grindcore le plus déchaîné, en passant par le Heavy, le Black, le Death, le Post-Rock, le Doom etc. Et bien entendu, la musique classique, laquelle a une place prédominante dans les compositions. Privilégiant la qualité à la quantité, le groupe prend son temps afn d’élaborer les morceaux les plus aboutis possibles, tant au niveau des concepts que de l’harmonie et de la structure.

Orion’s Night désire vraiment toucher un maximum de personnes dans le plus large panel de générations possible. Continuer à développer leur son, enrichir davantage leurs influences et gravir un à un les échelons dans l’univers musical du Metal, telles sont les ambitions que partage chaque membre du groupe dans Orion’s Night.

In The Beginning », le premier MCD est sorti le 6 février 2010. Il contient 5 titres (une intro et 4 morceaux).

Thomas Hubert - Chant
Alexis Stap - Guitare
Lionel Delmay - Guitare
Innokenty Gritskevitch - Basse
David Piotrowicz - Clavier
Jean-Michel Parmentier – Batterie

Myspace.com/orionsnight
Facebook.com/OrionsNight